ジャポニスム2018|Japonismes 2018


(Left) Tsukimi Zato, Mansaku Nomura ©Shinji Masakawa (Center) Sambaso, Mansai Nomura ©Odawara Art Foundation (right) Sambaso, Yuki Nomura ©Shinji Masakawa

  • Spectacles
  • Du 19 au 25 septembre 2018(Le 23 septembre relâche)

SAMBASÔ, danse divine interprété par Mansaku, Mansai et Yûki Nomura, conçu par Hiroshi Sugimoto

L’artiste japonais Hiroshi Sugimoto poursuit son exploration des grands genres de la tradition scénique de son pays : le théâtre , le bunraku ou, aujourd’hui, le kyôgen, avec deux pièces interprétées par Mansaku Nomura et Mansai Nomura, dont le talent est mondialement salué.

À côté de sa carrière de photographe/plasticien internationalement réputé, Hiroshi Sugimoto mène depuis plus de dix ans une activité de scénographe dans le spectacle vivant qui l’a vu s’intéresser aux grandes traditions de l’art dramatique japonais : le théâtre , le bunraku ou, aujourd’hui, le kyôgen, sorte de pendant populaire et comique du . « La logique de la tradition est de se réécrire sans cesse au présent », expliquait-il en 2013, lors de son précédent passage au Festival d’Automne à Paris, au sujet de cette continuité propre à la civilisation japonaise. Si Sambasô porte le sous-titre de « danse divine », c’est parce que cette pièce se réfère à une danse sacrale qui renvoie aux premiers temps de l’humanité au Japon. Interprétée par trois générations de maîtres de kyôgen – Mansaku, Mansai et Yûki Nomura, Mansaku Nomura étant nommé Trésor national vivant au Japon –, elle est complétée par Tsukimi-Zatô (« L’aveugle qui admire la lune »), qui relève du genre du zatô-mono, mettant en scène des infirmes faisant l’objet de persécutions. Dans des décors réalisés à partir de photographies de Sugimoto et des costumes de sa conception, ce diptyque épiphanique manifeste le credo d’un artiste de soixante-dix ans convaincu que les arts de la performance représentent « l’étape suprême de l’art, celle où il refuse de devenir objet ». • David Sanson

Site de l’événement
https://www.theatredelaville-paris.com/fr/spectacles/saison-2018-2019/theatre/sambaso-divine-dance

INFORMATIONS PRATIQUES
・Dates et Horaires:
 Du 19 au 25 septembre 2018(Le 23 septembre relâche)
 15h/20h
・Lieu:
 Théâtre de la Ville-Espace Cardin
・Tarifs:
 32€-10€


・Organisation:
 Fondation du Japon, Théâtre de la Ville – Paris
・Coréalisation:
 Odawara Art Foundation , Festival d’Automne à Paris
・En collaboration avec:
 Setagaya Arts Foundation , Setagaya Public Theatre
・Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings et de la Fondation franco-japonaise Sasakawa
・Conception, Scénographie:
 Hiroshi Sugimoto
・Avec:
『Sambasô』
 Mer. 19. Sept.:Mansai Nomura
 Jeu. 20. Sept.:Mansaku Nomura
 Ven. 21. Sept.:Yûki Nomura
 Sam. 22. Sept.- matinée:Mansai Nomura
 Sam. 22. Sept.- soirée:Mansaku Nomura
 Lun. 24. Sept.:Yûki Nomura
 Mar. 25. Sept.:Mansai Nomura
『Tsukimi Zatô』
 Mer. 19. Sept.:Mansaku Nomura
 Jeu. 20. Sept.:Mansai Nomura
 Ven. 21. Sept.:Mansaku Nomura
 Sam. 22. Sept.- matinée:Mansaku Nomura
 Sam. 22. Sept.- soirée:Mansai Nomura
 Lun. 24. Sept.:Mansaku Nomura
 Mar. 25. Sept.:Mansaku Nomura
 
 
(Mise à jour: 15/9/2018)