ジャポニスム2018|Japonismes 2018

  • Spectacles
  • Le 22 septembre 2018

Cycle de théâtre contemporain [Lecture]: Blue sheet de Norimizu Ameya et La promenade des envahisseurs de Tomohiro Maekawa

Deux pièces de théâtre, qui ont beaucoup fait parler d’elles récemment au Japon, sont seront présentées par des acteurs français sous une fomre de lecture.

Blue sheet
Lecture jouée et dirigée par les élèves du Jeune Théâtre National

Plasticien, artiste, acteur, et auteur dramatique, Norimizu Ameya a écrit Blue Sheet en s’inspirant des échanges qu’il a eus avec des élèves du lycée d’Iwaki de la préfecture de Fukushima*. C’est en janvier 2013, alors que le souvenir de la catastrophe demeure encore vif, que cette pièce est jouée pour la première fois lors d’une représentation du club de théâtre du lycée, mise en scène par Ameya. L’oeuvre qui met en lumière 10 lycéens a reçu le 58ème prix de théâtre Kunio Kishida en 2014. Des fragments de conversations et des monologues évoquent avec fougue le quotidien de ces jeunes d’Iwaki et les souvenirs indélébiles lais¬sés par le séisme, le tsunami et la catastrophe nucléaire de 2011. À Paris, de jeunes artistes feront une lecture de la pièce.

La promenade des envahisseurs
Lecture dirigée par Emmanuel Demarcy-Mota avec la Troupe du Théâtre de la Ville

Représentée pour la première fois en 2005, La Promenade des envahisseurs est une des pièces les plus jouées de la compagnie théâtrale Ikiume dirigée par Maekawa. Adaptée au cinéma par le réalisateur Kiyoshi Kurosawa (titre français : Avant que nous disparaissions), le film est présenté dans la section « un certain regard » du Festival de Cannes 2017 et distribué dans plus de 20 pays la même année.
L’histoire se déroule dans une petite ville portuaire donnant sur la mer du Japon. Elle décrit la perplexité d’une femme faisant face à son mari qui, après avoir disparu plusieurs jours, revient complètement transformé, innocent et candide tel un enfant. Dans la ville, des personnes souffrant de symptômes similaires apparaissent petit à petit… Cette pièce de Maekawa exprime sa perception profonde de l’être humain à travers les phénomènes étranges qui apparaissent dans la vie quotidienne.

・Dates:
 Le 22 septembre 2018
・Lieu:
 Théâtre de la ville- Espace Cardin
・Organisation:
 Fondation du Japon, Théâtre de la ville
・Co-organisation:
 Tokyo Metropolitan Theatre (Tokyo Metropolitan Foundation for History and Culture)
・En collaboration avec:
 Maison Antoine Vitez, Centre international de la traduction théâtrale
 
 
(Mise à jour: 15/6/2018)