ジャポニスム2018|Japonismes 2018


(Left) The Dark Master ©Shinsuke Sugino (Right) Avidya – L’Auberge de l’obscurité ©Shinsuke Sugino

  • Spectacles
  • Du 20 au 29 septembre 2018

Cycle de théâtre contemporain : The Dark Master et Avidya – L’Auberge de l’obscurité mises en scène par Kurô Tanino

The Dark Master
Osaka. Un randonneur entre dans un modeste restaurant local. Le propriétaire, aussi excentrique qu’associable, lui propose de prendre sa place en tant que chef ; il convainc le jeune homme en lui tendant un écouteur sans fil, lui expliquant qu’il pourra ainsi résider à l’étage et lui livrer ses indications culinaires en toute discrétion. Dès lors, il disparaît défi¬nitivement. Il voit tout, sans être vu. Le Maître de l’Ombre, cuisinier hors pair, enseigne ses secrets à son élu, et l’insolite duo du visible et de l’invisible fait renaître la boutique de ses cendres. Entrent en scène la prostituée préférée du propriétaire ou encore un client chinois à l’affût du rachat de commerces, deux personnages-clé pour creuser d’autres strates : la dépossession du patrimoine japonais, les rapports de domination en général. Un théâtre de feu et d’obscurité, de bruit et de silence, d’odeurs envoûtantes, qui révèle avec éclat les paradoxes de notre condition humaine. • Mélanie Drouère et Aya Soejima

・Dates:
 Du 20 au 24 septembre 2018
・Lieu:
 T2G – Théâtre de Gennevilliers
・Organisation:
 Fondation du Japon, T2G – Théâtre de Gennevilliers
・Coréalisation:
 Tokyo Metropolitan Theatre (Tokyo Metropolitan Foundation for History and Culture), Festival d’Automne à Paris
・Production:
 Compagnie Niwa Gekidan Penino
・Avec le soutien de la Fondation franco-japonaise Sasakawa et de l’Onda
・Texte et mise en scène:
 Kurô Tanino
・Avec:
 Susumu Ogata, Kazuya Inoue, Koichiro FO Preira, Hatsune Sakai, Masato Nomura , Kazuki Sugita

Avidya – L’Auberge de l’obscurité
Au coeur des montagnes du Japon, dans une auberge dédiée aux bains traditionnels, deux marionnettistes arrivés de Tokyo attendent le propriétaire pour présenter leur spectacle. Intrigués par ce nain et son fils au visage impassible, les villageois s’en approchent peu à peu. Dans les vapeurs fiévreuses, les langues se délient, les esprits s’agitent, les destins se réalisent. Il est dit que l’auberge Avidya a le sien tout tracé, condamnée à la démolition pour laisser place à une nouvelle ligne de chemin de fer. Dans ce huis-clos cinétique, c’est la fin d’un monde qui est donnée à voir, et le spectacle des êtres qui la traversent, dans toute sa palette d’émotions – de l’angoisse à la volupté. Outre un puissant hommage au Japon pro¬fond de ses ancêtres, Kurô Tanino nous offre un voyage dans le ventre de nos désirs, aux confins des non-dits. • Mélanie Drouère et Aya Soejima

・Dates:
 Du 25 au 29 septembre 2018
・Lieu:
 T2G – Théâtre de Gennevilliers
・Organisation:
 Fondation du Japon, T2G – Théâtre de Gennevilliers
・Coréalisation:
 Tokyo Metropolitan Theatre (Tokyo Metropolitan Foundation for History and Culture), Festival d’Automne à Paris
・Production:
 Compagnie Niwa Gekidan Penino
・Avec le soutien de la Fondation franco-japonaise Sasakawa et de l’Onda
・Texte et mise en scène:
 Kurô Tanino
・Avec:
 Mame Yamada, Soichi Murakami, Ikuma Yamada, Bobumi Hidaka , Atsuko Kubo, Hayato Mori, Kayo Ishikawa
 
 
(Mise à jour: 31/7/2018)