ジャポニスム2018|Japonismes 2018

Chronique
15/10/2018

L’évènement qui renforcera le lien entre le Japon et l’Europe
La Maison de la culture du Japon à Paris participe aussi pour y jouer un rôle principal

Shigeru Hayakawa
Vice Président du Conseil d’Administration de la Toyota Motor Corporation
Vice Président de la Fédération des organisations économiques japonaises

Japonismes 2018, une manifestation à grande échelle

 L’évènement, dont la première des séries de manifestations a été lancée au mois de juillet 2018 à Paris, est d’autant plus important qu’il a une grande signification du point de vue de la situation économique et politique actuelle du Japon. Pour notre pays, l’importance des relations nippo-européennes est tout autant indiscutable que les relations nippo-américaines et sino-japonaises. C’est sur cette base, la mise en valeur de la relation entre le Japon et l’Union européenne, que le Japon a signé avec l’Union européenne un accord de partenariat économique en juillet 2018, entérinant définitivement le traité de libre-échange Japon-UE conclu en décembre dernier. À cette occasion, je compte sur “ Japonismes 2018: les âmes en résonance » et ses approches culturelles pour jouer un rôle exceptionnel dans la découverte du Japon en Europe.

 Faire de “ Japonismes 2018: les âmes en résonance » le plus grand succès possible, dans le but de renforcer le lien nippo-européen déjà solide, dépendra de notre effort au sein de l’Archipel à faire répandre la notoriété de cette manifestation et susciter l’intérêt et l’effervescence des Japonais, et en Europe à approfondir les échanges sur le terrain et élargir leur envergure.

La relation de la Maison avec Japonismes 2018

 En tant que Président de l’Amicale au Japon pour la Maison de la culture du Japon à Paris, j’ai eu l’honneur de participer à la cérémonie d’ouverture officielle de “ Japonismes 2018: les âmes en résonance », avec la présence de Madame Françoise Nyssen la Ministre de la Culture de France et Monsieur Taro Kono, le Ministre des Affaires étrangères du Japon. La cérémonie avait l’échelle des deux pays et je sentais l’émotion et l’attente grandissante en France, où “ Japonismes 2018: les âmes en résonance » a lieu pendant 8 mois. Mais pour que le renforcement des liens nippo-européens portent leurs fruits au-delà de cette période, il est indispensable que la contrepartie nipponne partage le même enthousiasme et que cette manifestation reste interactive et bidirectionnelle. C’est d’ailleurs ce qui lui donne se valeur et tout son sens.

 Le bâtiment de la Maison de la culture du Japon à Paris a été édifié au pied de la Tour Eiffel en 1997, sous le partenariat public-privé d’acteurs japonais et français. Depuis, pendant 20 ans, elle s’est consacrée à présenter la culture japonaise sous toutes ses formes, traditionnelles comme actuelles, à nos amis européens. Notre entreprise, ainsi que notre bâtiment, continueront certainement à servir les liens nippo-européens. Mais nos efforts se portent aussi sur les habitants de notre Archipel, qu’ils n’hésitent pas à venir profiter de nos services dans les domaines culturel et économique.

 


(gauche) La Maison de la culture du Japon à Paris (MCJP) (droite) À l’exposition « YU-ICHI INOUE 1916-1985 – La Calligraphie libérée » de Japonismes 2018, avec Monsieur Sugiura, Président de la MCJP

 

Shigeru Hayakawa

 Né à Kanagawa en 1953. Diplomé du Département des Sciences économiques de l’Université de Tokyo en 1977, il rejoint Toyota, où il remplit successivement les fonctions de Directeur du Département des relations publiques, Président de la Toyota Motor North America, Directeur général de la Division Générale des Relations publiques, Responsable du Département des Jeux Olympiques et Paralympiques, et est assigné à sa fonction actuelle de Vice Président en 2017. Depuis 2017, il occupe également les fonctions de Directeur émérite de Kigyo Mécénat Kyogikai (Association for Corporate Supports of the Art), Conseiller de la Japan Symphony Foundation, Conseiller de New National Theatre Foundation, et depuis mai 2018 Président de l’Amicale au Japon pour la Maison de la culture du Japon à Paris

shigeru_hayakawa